La recherche en cours présentée au Département de Communication Sociale de
l´UFMG comme condition préalable à l’entrée dans la carrière enseignante étudie
comment sont constitués les processus de plaidoyer, formation du leadership et
représentation dans les organisations, en particulier dans les mouvements sociaux
et ONG liés aux personnes handicapées .

Nous voulons comprendre comment la communication se conforme à ces luttes
sociales et comment ces mouvements sont représentés, car leurs revendications
sont traduites dans un vocabulaire public dans la sphère de la visibilité et qui parle
au nom de qui dans ces luttes.

À la lumière de l’approximation entre les études de représentation non électorale
(Saward, 2009, Urbinati, 2006, Lavalle et al 2006, Urbinati et Warren, 2008, Rehfeld,
2009) et la communication publique (Matos, 2009, 2012; , 2011) traite des processus
de communication qui imprègnent l’acte de représenter.

On cherchera à identifier quoi, qui et comment les discours sur l’éducation des
personnes handicapées sont représentés, du point de vue des dirigeants, des
gestionnaires, des législateurs et d’autres sources.

Coordination: Regiane Lucas de Oliveira Garcêz
Membres : Pedro Henrique de Paixão Rocha (Fapemig Fellow de l’initiation
scientifique)